mardi 29 avril 2008

Vaisselle

Ce qui est vraiment désespérant dans ma coloc, c'est la cuisine. Imaginez 12 filles vivant ensemble, toutes plus paresseuses les unes que les autres: l'éviez déborde de vaisselle sale. Perrine a même assisté à l'arrivée d'insectes venant profiter du festin. Une de mes colocs a donc laissé une note il y a quelques jours promettant d'offrir de la pizza si la vaisselle sale disparaissait d'ici mardi. Le lendemain, elle avait diminué de moitié, et le surlendemain, je finissais de tout laver. Donc demain, pizza! Bien sûr, il n'est pas question de la manger ensemble, donc elle la laissera à notre disposition dans le frigo. Quelle drôle de belle mentalité américaine!

1 commentaire:

remss a dit…

Bravo Camille !